Agent immobilier : quelles sont les cartes professionnelles obligatoires ?

4 min de lecture
Publié le 24/10/2023
createur_carte_pro

Exercer le métier d’agent immobilier ne s’improvise pas : pour en avoir le droit, vous devez posséder une carte professionnelle – la carte T. Mais ce précieux sésame n’est pas la seule carte pro pouvant être requise pour travailler dans l’immobilier. Les professionnels souhaitant devenir gestionnaire de bien doivent également posséder une carte spécifique (la carte G). Vous entendrez probablement parler aussi de carte S et carte de marchand de listes. Pas de panique pour autant: ces cartes professionnelles ne sont pas inaccessibles, bien au contraire !  

Vous avez le projet de devenir agent immobilier indépendant ? Découvrez comment faire pour obtenir votre carte professionnelle T ou G! 

Agent immobilier : quelle carte est-elle obligatoire ? Comment l’obtenir ?

En France, toute personne (physique ou morale) qui souhaite exercer le métier d’agent immobilier doit détenir une carte professionnelle. Dans la plupart des cas, il s’agit de la carte T, ou carte de transaction immobilière.  

 

Qu’est-ce que la carte T ?  

La carte T est la carte professionnelle qui vous donne le droit  de réaliser des transactions immobilières relatives aux immeubles et fonds de commerce. Ses modalités d’attribution ont été définies par la loi Hoguet de 1970, puis revues (sur certains points) par la loi Alur du 24 mars 2014. Avec cette carte, l’agent peut effectuer tous types d’opérations dans le domaine de la vente, de l’achat et de la location. D’ailleurs, l’obligation de détenir la carte T concerne les agents immobiliers salariés comme les agents indépendants.  

 

Comment obtenir la carte T ?  

L’obtention de la carte T est soumise à des « conditions d’aptitude professionnelle », précisées par les articles 11 et suivants du décret de la loi Hoguet. Pour prouver leurs aptitudes, les agents immobiliers doivent, en théorie, posséder un diplôme spécifique. Dans les faits, plusieurs solutions peuvent vous permettre d’y arriver sans avoir eu de diplômes.  

Les diplômes requis pour avoir la carte T d’agent immobilier :   

  • BTS « Professions immobilières » 

  • Diplôme d’état d’un niveau égal ou supérieur à trois années d’études supérieures dans le domaine juridique, commercial ou économique 

  • Diplôme ou titre inscrit au répertoire national des certifications professionnelles de niveau II en lien avec des études juridiques, commerciales ou économiques 

 

Comment avoir la carte T sans diplôme ? 

Vous n’avez pas de diplômes mais souhaitez embrasser une carrière d’agent immobilier? Pas d’inquiétude, il est possible d’obtenir la carte T d’agent immobilier sans posséder de diplôme. Suivez nos exemples pour voir comment faire :   

 

  • Vous n’avez pas le baccalauréat 

Si vous n’avez pas le bac, vous devez justifier d’une expérience de travail de 10 ans à temps complet au sein d’une agence immobilière, effectuée auprès d’un agent titulaire de la carte T (4 ans sont requis si vous avez exercé un métier de cadre dans l’entreprise) 

 

  • Vous avez obtenu le baccalauréat (ou un diplôme/titre équivalent)  

Vous avez votre bac en poche? Avec une expérience de travail de 3 ans à temps complet dans une agence (auprès d’un professionnel titulaire de la carte), vous obtiendrez sans problème votre carte T.  

 

Quelle est la durée de validité de la carte T ? 

La durée de validité de la carte est de 3 ans. Pour pouvoir renouveler votre carte, vous devez effectuer une formation continue obligatoire d’une durée minimale de 14 heures par an.  

 

Qui délivre la carte de transaction immobilière ?  

Rassurez-vous, vous n’avez pas à contacter plusieurs organismes pour faire votre demande de carte T. Il suffit de déposer un dossier auprès de la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI). 

 

Quel est le prix de la carte T ?  

Pour une première carte T d’agent immobilier indépendant, vous allez devoir débourser 160 euros ; le prix du renouvellement de la carte est de 130 euros.  

Carte G : la carte professionnelle pour devenir gestionnaire immobilier

Vous êtes intéressé(e) par le métier de gestionnaire de bien ?  Cette fois-ci, c’est de la carte G dont vous aurez besoin (y compris si vous êtes titulaire de la carte T).  

Qu’est-ce que la carte G ?  

La carte G est la carte professionnelle obligatoire pour réaliser des opérations de gestion financière immobilière et de gestion locative. Elle permet notamment à son détenteur de pouvoir légalement recevoir et gérer les sommes versées dans le cadre d’une location de bien : loyers, charges, indemnités d’occupation, prestations, cautionnements… 

 

Quel diplôme avoir pour obtenir la carte G ? 

Vous devez être titulaire d’un diplôme d’état d’un niveau supérieur ou égal à 3 années après le baccalauréat dans le domaine du droit, de l’économie ou du commerce. 

Mais même sans ce diplôme, cela reste tout à fait possible. Il vous faudra alors avoir au moins 3 ans d’expérience à temps plein en tant que gestionnaire de bien (si vous avez le bac ou un diplôme équivalent), ou 10 ans d’expérience professionnelle à temps complet si vous n’êtes pas titulaire du baccalauréat, ou d’un diplôme équivalent 

Pour faire votre demande de carte G, rien de bien compliqué : la demande doit être effectuée auprès de la Chambre de Commerce et d’Industrie, tout comme pour la carte T.  

Si vous souhaitez en savoir plus sur les conditions d'obtention de la carte G, consultez l'article ! 

Carte professionnelle : quelles sont les autres conditions requises ?

En plus de l’aptitude professionnelle, trois autres conditions sont nécessaires pour obtenir une carte professionnelle dans l’immobilier (carte T ou G) :  

  • Pouvoir présenter un bulletin numéro 2 de casier judiciaire vierge. 

  • Posséder une attestation de garantie financière, excepté si vous renoncez à votre droit de détenir des fonds, effets ou valeurs, au nom des clients. La garantie peut provenir d’une compagnie d’assurance, d’un établissement de crédit ou d’une société de financement agréée. Le montant de la garantie doit être égal à l’intégralité des sommes dont vous êtes redevable.   

  • Souscrire à une assurance responsabilité civile professionnelle et s’immatriculer au registre RCS.  

Vous recherchez des recommandations pour réussir un projet de reconversion professionnelle dans l’immobilier ? Vous souhaitez ouvrir votre agence en tant qu’agent immobilier indépendant ? Trouvez toutes les réponses à vos questions sur notre site spécialisé ! 

Optez pour la solution tout-en-un des créateurs d’agence
Background
Illustration
Vous souhaitez ouvrir votre agence immobilière ?

Equipez-vous des bons outils pour être accompagnés dans votre lancement. Besoin de plus d'informations ?

Ces contenus pourraient vous intéresser

La carte S : l’indispensable du syndic de copropriété ?

Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur la Carte S, l'indispensable pour les professionnels aspirant à devenir des experts en gestion de copropriété.

En savoir plus
Solutions pour proposer ses services d'agence immobilière en ligne

En tant qu'agence immobilière, vous devez réussir le virage de la digitalisation de votre service, pour cela plusieurs possibilités s'offrent à vous.

En savoir plus
Comment optimiser votre gestion d'appel de loyer en 4 points

La gestion d'appel de loyer est primordiale, voyons comment vous pouvez l'optimiser rapidement en 4 points clés.

En savoir plus
Comment bien choisir mon logiciel immobilier ?

Choisissez le bon logiciel dès le départ pour vous assurer un lancement réussi sur le marché immobilier ! 

En savoir plus
Le logiciel de quittance de loyer, vraiment idéal pour sa gestion locative ?

Le logiciel de quittance de loyer est-il vraiment la solution idéale pour votre gestion locative ? Découvrez pour quels usages il est utile et ses limites.

En savoir plus
Comment optimiser ma prospection grâce au marketing digital ?

En activant les bons leviers, vous optimiserez au mieux votre prospection immobilière. On vous en dit plus ! 

En savoir plus